Marc accueilUne carrière dans le sport de haut niveau a quelque chose de magique, car elle résulte de l’association de plusieurs facteurs et éléments favorables qui conduisent à la réussite.

 

La formule pour y parvenir demande notamment de la passion, réclame de la persévérance, et exige des sacrifices.

Une carrière sportive, c’est connaître des hauts et des bas ; et vivre des moments de joie et de pleurs. Des moments marquants et fondateurs, où le bonheur et la souffrance peuvent parfois être très proches. Des instants de plaisir et de partage avec les personnes qui nous entourent, qui croient en nous, et qui nous soutiennent : la famille, les proches, l’entraineur, les partenaires. Ce sont aussi des voyages et des découvertes, avec des rencontres extraordinaires, et des souvenirs uniques qui restent gravés.

Mais une carrière sportive est éphémère et tient à peu de chose. Conscient de cela, j’ai poursuivi mes études en parallèle jusqu’à l’obtention d’une Licence STAPS, ainsi qu’un Brevet d’Etat. Une fois mes diplômes en poche, j’ai pu me consacrer à ma carrière tout en développant une activité d’entraineur.

En 2013, les performances se faisaient de plus en plus rares, et le plaisir de moins en moins présent. L’envie de monter sur le vélo s’estompait progressivement. C’est pourquoi en avril de cette même année, j’ai décidé de mettre un terme à ma carrière sportive, et de me lancer dans ma reconversion. J’ai souhaité celle-ci dans le milieu du cyclisme, avec pour mission la détection, la formation, et l’entrainement des jeunes cyclistes. J’ai plaisir à être présent auprès d’eux, juste de l’autre côté de la barrière ; afin de continuer à vivre et transmettre cette passion du cyclisme qui est en moi.

Ayant toujours maintenu mes activités d’entraineur et mes contacts avec le milieu de la compétition, j’ai pu rapidement prendre part aux actions du comité Languedoc-Roussillon en tant qu’encadrant et formateur durant dix-huit mois.
En parallèle, j’ai eu la chance de prendre en charge l’entrainement de sportifs de haut niveau comme Damien OTON, vice-champion du Monde Enduro.

En début de saison 2015, suite aux différentes initiatives réalisées, et l’accumulation d’expérience, le comité départemental des Pyrénées Orientales m’a proposé le poste de conseiller technique. Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que j’ai pour mission de promouvoir et développer le cyclisme dans mon département.

Derniers articles

Ma Reconversion

Une carrière dans le sport de haut niveau a quelque chose de magique, car elle résulte de l’association de plusieurs facteurs et éléments favorables qui conduisent à la réussite.

Voir la suite

Tous les articles